Faire des sauvegardes

Sauvegarder

Nous avons à faire à différents types de documents.

  • Documents textes (lettres, factures), reçus par email ou bien créés sur l’ordinateur.

  • Photos (ou images téléchargées ou dessinées avec un logiciel), les photos peuvent être reçues par email ou bien prises sur la tablette ou le téléphone, ou bien avec l’appareil photo numérique.

  • Musique téléchargée ou provenant d’un CD.

  • Vidéos provenant de la tablette ou d’un appareil photo, ou d’un caméscope.

  • Films principalement téléchargés.

Dans le cas où ces documents sont sur un serveur, comme c’est le cas pour des factures, déclarations d’impôts, il n’est pas nécessaire de les sauvegarder car ils vont rester sur le serveur (site internet par exemple de EDF) et on peut les retrouver en se connectant à son espace personnel (espace client) avec son identifiant (ou adresse email) et son mot de passe. Pour les emails il faut faire attention à ne pas les effacer sur le serveur, ce qui arrivera tôt ou tard lorsque la boîte aux lettres sera pleine. Il faut donc sauvegarder le contenu des emails importants. Je montre comment plus loin.

Où sauvegarder ?

L’important est de savoir où le document se trouve pour pouvoir le retrouver par exemple 2 ans plus tard. Il faut donc noter dans un cahier papier de préférence l’emplacement de ce qu’on a sauvegardé. Il faut aussi que le support de sauvegarde soit fiable et ne se détériore pas avec le temps, également qu’il puisse être lu par les machines à venir, comme par exemple des documents enregistrés sur des disquettes, alors que les lecteurs de disquettes n’existent plus sur les ordinateurs modernes. Enfin il faut prévoir que les supports de sauvegarde eux-mêmes peuvent se perdre, lors d’un déménagement, d’un cambriolage, d’une inondation ou d’un incendie, d’une panne du disque dur par usure, ou effacement par un virus. Il faut donc réaliser au moins deux sauvegardes en des endroits différents. Le plus sûr actuellement est la sauvegarde sur le Cloud où la sécurité des données est garantie par contrat avec la société qui gère le Cloud en question. Cela ne garantit pas l’effacement accidentel par l’utilisateur lui-même, mais on peut en général récupérer même les fichiers effacés.

Quels sont les supports de sauvegarde ?

  • Supports obsolètes (anciens), les disquettes 5 »1/4 ou 3 »1/2 (capacité jusqu’à 1,44 Mo)

  • Le disque dur de l’ordinateur lui-même ou un disque dur externe. (capacité jusqu’à 4 To, elle augmente régulièrement). Les disques durs SSD ne présentent pas de parties mécaniques et sont plus rapides, mais pas forcément plus fiables.

  • Le CDROM (capacité 700 Mo) et le DVDROM (capacité 4,7 Go). Il faut un lecteur/graveur de DVD interne ou externe (USB). Ces disques sont en matière plastique qui peut se rayer et se détériorer avec le temps. Il se peut que des lecteurs récents n’arrivent plus à lire des disques plus anciens.

  • La clé USB (qui se comporte comme un petit disque dur) (capacité jusqu’à 64 Go actuellement, mais qui augmente sans cesse). Ce support peut facilement se détériorer, également propager des virus d’une façon intentionnelle ou non.

  • La carte mémoire (capacité jusqu’à 512 Go). On trouve des cartes SD pour les appareils photos, et des cartes microSD pour les téléphones et les tablettes

  • Les tablettes n’ont pas de disque dur mais une mémoire flash comme les clés USB, et peuvent accepter une extension de mémoire sous forme d’une carte microSD.

Comment sauvegarder ?

Les mots clés à connaître sont : Enregistrer, Enregistrer sous, Copier, Coller, Importer (Upload), Télécharger.

  • Sauvegarder à partir d’une application : Le document a été créé par un programme (logiciel ou bien application), on doit avant de quitter le programme en fermant la fenêtre, ou en cliquant sur « Quitter », Enregistrer le document. Lors du premier enregistrement, il faut choisir le dossier, ainsi que le nom du fichier. Exemple :
    Taper un texte dans LibreOffice Writer : par exemple décrivez le temps qu’il fait (soleil, température, vent, etc…) Puis CG sur Fichier, puis Enregistrer, une fenêtre s’ouvre avec l’explorateur de dossiers, naviguer jusqu’au dossier « Documents », puis dans le cadre Nom (du document) , taper le nom du document, par exemple « meteo », puis CG sur Enregister. La fenêtre se ferme. Quand on fera des modifications du document, il suffira de CG sur Fichier Enregistrer, le dossier et le nom ne sont plus demandés. La commande Enregistrer sous est utilisée pour changer le nom du document, ou changer le dossier de destination. Remarquez qu’on peut choisir également l’extension, c’est-à-dire le type de document, ici on prend par défaut .odt qui est l’extension des fichiers LibreOffice Writer. Le chemin complet de notre document est :
    Bibliothèque\Documents\meteo.odt.

  • Sauvegarder un document sur un autre support. Nous allons sauvegarder le document sur une clé USB. Brancher la clé USB. Ouvrir l’explorateur de fichiers. La clé USB apparaît dans la liste du volet de gauche. Naviguer jusqu’au dossier contenant le document, Bibliothèque\Documents. CG sur le document, puis CD et CG sur Copier (ou bien avec le clavier CTRL-C). Sélectionner ensuite le dossier de la clé USB, puis CG dans la fenêtre de la clé USB (mais pas sur un sous-dossier, sinon le document sera copié dans ce sous-dossier), puis CD et CG sur Coller (ou bien CTRL-V). Le document se trouve maintenant à deux endroits : l’emplacement d’origine sur l’ordinateur, et la clé USB.

  • Sauvegarder un document sur le Cloud. Nous pouvons utiliser le Cloud de Google, il s’agit du stockage en ligne appelé Drive. Pour y accéder il faut être connecté à l’internet, puis ouvrir le navigateur (Firefox, ou Chrome, ou Internet Explorer, ou Opera). Ensuite ouvrir l’adresse (URL) www.google.fr. En haut à droite on a un bouton Connexion (ou bien une icône indiquant qu’on est déjà connecté). Se connecter avec son compte Google (adresse email et mot de passe). Ensuite CG sur le petit damier en haut à droite, puis CG sur Drive. En haut à gauche CG sur le bouton Nouveau, puis Importer un fichier (on peut auparavant ouvrir le dossier dans lequel on veut placer le document, dans la fenêtre centrale). La fenêtre de l’explorateur de fichiers s’ouvre, naviguer jusqu’au document, le sélectionner, puis touche Entrée.

  • Récupérer un document sauvegardé sur Google Drive. Dans Google Drive, CG sur le fichier pour le sélectionner, puis CD sur le document et CG sur Télécharger. On peut aussi au lieu de CD, ouvrir le petit menu en haut à droite qui se présente comme 3 points verticaux (et marqué Autres actions).

Sauvegarde automatique

  • Pour sauvegarder automatiquement des documents sur Google Drive, il suffit de les copier dans le dossier Google Drive. Ce dossier se trouve à C:\Utilisateurs\<Nom de l’utilisateur>\Google Drive. La synchronisation de Google Drive avec le PC est effectuée en installant l’application de bureau Google Drive dans Windows. On peut choisir les sous-dossiers à synchroniser en cliquant CG sur l’icône de Google Drive dans la barre des tâches, puis sur le petit menu en haut à droite (trois points verticaux), et CG sur Préférences. Lorsqu’on décoche un dossier déjà synchronisé, celui-ci sera effacé de l’ordinateur, mais restera sur Google Drive. Attention ! : si on efface un fichier ou un dossier du dossier Google Drive sur le PC, il sera aussi effacé sur le Cloud. On peut cependant le récupérer, car il reste pendant 30 jours dans la corbeille de Google Drive (Cloud). Il reste aussi dans la corbeille du PC tant qu’on ne l’a pas supprimé définitivement.

  • Les photos sont sauvegardées sur le Cloud de votre compte Google grâce à l’application Google Photos. On peut sauvegarder un nombre illimité de photos de qualité HD, et un nombre limité par contre de photos dans le format original qui peut être meilleur que HD (on doit choisir entre les deux). On choisit les dossiers dans lesquels Google Photos recherche les photos en paramétrant par le bouton IMPORTER. Les photos d’une tablette ou d’un téléphone Android sont sauvegardées automatiquement si on installe l’application.

  • Pour les photos on peut choisir d’autres solutions de stockage dans le Cloud, par exemple Onedrive de Microsoft (lié au compte Microsoft/Outlook), ou Flickr.com où on dispose de 1 To de stockage gratuit.